ECONOMIE : La Guinée respecte 5 des 6 critères de convergences de la CEDEAO

Bonne nouvelle pour la Guinée, l’analyse de la performance économique du pays à la fin juin 2017 indique une évolution positive en matière de réalisation des critères de convergence de la CEDEAO. Au cours du 1er semestre 2017, le pays a respecté cinq (5) critères de convergence dont trois (3) de premier rang. Tous les critères ont été respectés à l’exception de celui relatif aux réserves brutes de change en mois d’importations.
Dans l’ensemble, le pays devrait respecter tous les critères de convergence à partir de 2018 et cette performance pourrait être consolidée au cours des deux années suivantes.
Ce résultat est fruit de la consolidation budgétaire ayant permis une augmentation des revenus et une réduction des dépenses publiques.
Ces résultats impliquent également la nécessité pour le Gouvernement, de poursuivre ces efforts et de soutenir la politique budgétaire du pays, marquée par une faible capacité d’absorption du pays ainsi que des contreperformances importantes au niveau des arriérés de la dette intérieure. La poursuite de ces efforts entraînera la création de l’espace budgétaire nécessaire pour le financement des projets d’infrastructures publiques et pour l’augmentation des dépenses sociales.
Pour rappel, la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, tenue le 19 mai 2015 à Accra (Ghana) a adopté un ensemble de critères de convergence quantitatifs. Au nombre de six (6), ces critères constituent une version révisée des critères de convergence existants et visent à assurer un environnement macroéconomique stable nécessaire pour la réalisation d’une union monétaire crédible au sein de la CEDEAO en 2020
guineEtoile.com

Commentaires