JOURNEE MONDIALE DE L’ENSEIGNANT : Les enseignants de Kankan en apothéose posent des jalons

La salle polyvalente de Hochi-Min a vécu ce matin 5 octobre au rythme de la célébration du 24ème anniversaire de la journée mondiale de l’enseignant. Une foule nombreuse composée d’enseignantes, d’enseignants, élèves et parents y ont effectué le déplacement en présence de toutes les autorités administratives régionales et préfectorales. Les uniformes portaient la mention « travail-discipline et persévérance ». C’est l’orchestre national, les Amazones de Guinée, en séjour à Nabaya, qui a assuré la prestation artistique. Plusieurs chansons telles que l’enseignant, ’’l’école Karamô ont été fredonnées».
Dans son discours de bienvenu, Monsieur Namory KEITA, le nouveau DPE de Kankan affirme que « enseigner les enfants, c’est de les donner le savoir par lequel ils peuvent modifier la société dans laquelle ils vivent ». Ce travail ne sera possible que si « l’enseignant est encouragé en lui créant les conditions matérielles et morales indispensables pour bien exercer son noble métier » renchérit-il.
L’intersyndicale FSPE (Fédération Syndicale Professionnelle de l’Education) et SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée) représentée par Ibrahima Djènè Mamadi Kaba, a dans son allocution de la fête commémorative égrené plusieurs problèmes dans leur cahier de charge adressé au gouvernement tels que la construction des salles de clase, la rénovation des écoles vétustes, la revalorisation du statut particulier, le paiement en fin octobre la prime de documentation, etc.
Visiblement ravi, le Gouverneur de Région administrative de Kankan, le Général de Brigade, El hadj Mohamed GHARE et le Préfet ont fait don d’une développe financière symbolique aux Amozones de Guinée. Des satisfécits ont été également décernés par les autorités. L’un adressé au Général Ibrahima Baldé, du Haut Commandement de la Gendarmerie Nationale et l’autre au groupe artistique pour leur participation de qualité à la réussite des festivités du 2 octobre passé à Nabaya.
Sékou FOFANA, Correspondant Régional de guinéetoile.com à Kankan

Commentaires